L'HISTOIRE DE AZE


L’Association a été créée à l’initiative de Lydie COUSIN et Luc LIVET le 06 Décembre 2007. Lydie COUSIN de part sa profession d’aide-soignante en établissement mais également à domicile, s’est vite rendu compte de l’impact sur l’homme, notamment sur les personnes fragilisées.
Après une formation d’intervenante en zoothérapie, effectuée par l’Institut de zoothérapie du Québec en 2003, Lydie travaille comme aide-soignante de nuit avec sa chienne YOUPIE (Golden Retriever) à la maison de retraite du Val d’Ajol, où elle y rencontre Monsieur Luc LIVET – Directeur.


«  Je suis convaincu que la zoothérapie apporte quelque chose. Je l’ai vu concrètement pour avoir assisté à certaines séances de groupe »


Luc LIVET dirige les maisons du Val d’Ajol et de Plombières-les- bains. En 2003, il a expérimenté la zoothérapie dans les établissements du Val d’Ajol et de Plombières. Pour lui, au vu de ses expériences, il ne fait aucun doute que la zoothérapie a des bienfaits.





« Le contact par le toucher, la vue… il n’en faut parfois pas plus pour que les personnes âgées retrouvent des capacités de mouvement qu’elles ne développaient pas du tout habituellement. »


« Cela réveille aussi tout un tas de souvenirs : certaines personnes reparlent de l’animal qu’elles ont dû laisser en venant ici. »


« En présence d’un animal, les personnes âgées ne se sentent plus en dépendance vis-à- vis du soignant, de la famille ou du visiteur. Ce sont elles qui prennent l’initiative de le caresser, de lui donner à manger… Elles retrouvent donc une certaine autonomie. »


Pour le directeur de la maison de retraite, les personnes âgées sont très contentes de cette présence ;





« Avec l’animal, il y a de nouveau cet aspect kinesthésique qui se réveille. Et puis un animal, c’est un être vivant. »


Entre 2003, année à laquelle il a découvert la zoothérapie, et aujourd’hui, L. LIVET mesure toute l’évolution de cette thérapie.


« On commence à voir des articles dans des revues professionnelles. Des études ont aussi été menées afin de mesurer les capacités et défenses immunitaires des personnes âgées. »


C’est pourquoi le directeur apporte tout son soutien à l’Association de Zoothérapie de l’Est. Il en est d’ailleurs le co-fondateur.
A ce jour, grâce à une équipe de professionnels et de bénévoles dynamiques, AZE intervient dans les établissements médico-sociaux du Grand Est, et accueille un large public au centre de médiation animale sur ses deux sites : Luxeuil- les-Bains et de Plombières-les-Bains.

Les Grandes Dates de l'Association

Mai 2003 - Lydie COUSIN obtient son Certificat de Réussite en Zoothérapie à l’Institut de Formation au Québec
06 Décembre 2007 - Création de l’Association AZE
Janvier 2010 - Création de la ferme itinérante
22 Février 2011 - Certificat de Capacité accordé à Lydie COUSIN pour l’exercice des activités d’animation et thérapie par médiation avec animaux domestiques auprès d’un public dépendant fragilisé et autres, par la Direction Départementale de la Cohésion sociale et de la Protection des Populations des Vosges – Unité Productions animales et environnement.
Mars 2011 - Création de cheptel à la Chambre d’Agriculture des Vosges.
02 Janvier 2014  - Création d’un établissement secondaire en Haute-Saône
04 Septembre 2014  - L’Association est déclarée Organisme de Formation par la Direction Régionale des Entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (DIRECCTE)
2015 - 2016 Création d'un centres de médiations animales à l'EHPAD de Plombière-les-bains et une fermer thérapeutique à Luxeuil